Il était un déménagement

Beaucoup d’entre vous le savent puisque je ne parviens pas à contenir ma joie à cette nouvelle, mais Yohan et moi allons déménager. J’avais déjà mentionné cette intention dans un précédent article, mais c’est désormais officiel, depuis deux semaines.

Nous allons chercher les clés de l’appartement le 17 octobre, au même moment où nous allons faire l’état des lieux et signer le bail. Le 20 octobre, nous serons officiellement dans notre nouveau logement, un T3, et à nous un confort et une qualité de vie meilleurs. On reste dans la même ville, mais on sera plus proches du centre, là où il y a la poste, la mairie, l’arrêt de bus, la salle des fêtes, une supérette … et la maison de mes beaux parents. Nous aurons même un garage pour ranger la moto – et la voiture si besoin – et entreposer le bazar qui ne nous servira pas, comme le matériel que l’on avait du acheter pour entretenir le jardin par exemple.

L’appartement que l’on va avoir fait 30m² de plus que la maison dans laquelle on vit actuellement, soit 70m². Nous serons au cinquième étage d’un immeuble avec ascenseur, et même si nous serons en appartement, nous ne serons pas ennuyés par les voisins. Le deuxième appartement du cinquième étage ne sera pas mitoyen au nôtre – la cage d’escalier et l’ascenseur nous séparant – et, du fait de l’isolation, nous n’entendrons pas les voisins du dessous. Autrement dit, rien à voir avec le tout premier appartement dans lequel on a vécu au début de notre relation, puisque nous entendions chasses d’eau, grincements de lits, et j’en passe…

Notre futur appartement est grand, spacieux (oui, pour moi ce sont deux aspects dissociables) et lumineux. Les fenêtres et les velux sont grands, surtout ceux du salon. Lorsque l’on a visité l’appartement, le ciel était gris, et nous n’avons pourtant pas eu besoin d’allumer une seule lumière. Tout est fait pour garder au mieux la luminosité d’ailleurs, puisque les portes du salon et celle de la cuisine sont vitrées, et là encore ça va changer notre qualité de vie. Aujourd’hui, la maison est petite, mal agencée, et n’est pas exposée de manière à ce que le soleil donne dans chacune des pièces où l’on passe nos journées. En plus de ça, nous aurons un sellier où nous pourrons mettre machine à laver, sèche-linge, étendoir à linge… qui sont actuellement dans notre cuisine, faute de place pour les mettre ailleurs. Nous aurons également une chambre supplémentaire, qui nous servira de salle de jeux (vidéo) et de chambre d’amis, jusqu’à ce que l’on décide d’agrandir la famille. Sans parler des rangements intégrés aux murs de la chambre et à celui du couloir… et de la baignoire. ON VA AVOIR UNE BAIGNOIRE. Je n’ai pas pris de bain depuis plus de trois ans, pour des soucis de santé dans un premier temps, puis parce que la maison dans laquelle on a déménagé ensuite ne possède pas de baignoire. D’ailleurs, la salle de bains est tellement petite que l’on ne tient pas à deux dedans, et la douche prend la moitié de la pièce. Bref.

Je ne vais pas tout vous décrire dans cet article, même si je me souviens de chaque détail et que je pourrais vous en parler des heures. Je posterai un nouvel article avec des photos une fois que nous aurons emménagé et tout agencé correctement, voire peut-être même une vidéo. En tout cas, tout ça pour vous dire que j’ai vraiment hâte d’être au 17, que tout commence à se concrétiser. La vie ici n’est vraiment plus possible du fait des nombreux soucis que l’on rencontre dans la maison, et cela fait des mois que ça dure. Lorsque l’agence a annoncé à Yohan que le dossier que l’on a monté était accepté, ça a été un réel soulagement – bien qu’aujourd’hui encore, je ne réalise toujours pas.

Publicités

Il était un bilan

Voilà aujourd’hui un tout petit peu plus de quatre mois que ma moitié et moi-même avons commencé le programme de rééquilibrage alimentaire, et je me suis dit que ce serait peut être plus clair pour vous au niveau des résultats si je faisais un article bilan. Je ne dirai pas que je vais en poster un tous les mois, mais je pense que le fait de regrouper ma perte totale – en kilogrammes et en centimètres – vous aidera à vous rendre compte du chemin parcouru.

Ce matin donc, ma balance affichait 56,2kg, soit un total de 13,4kg perdus. Concernant mes mensurations, en comparant celles que j’ai prises ce matin à celles que j’ai prises le 20 juin (soit un mois et demi après le début du régime, puisque je n’ai – bien sûr – pas pensé à les prendre le jour J), j’ai perdu 3cm de tour de poitrine, 4cm de tour de taille, 6cm de tour de hanches, 4,5cm de tour de cuisses et 6cm de tour de bras. Autant vous dire que je suis très satisfaite des résultats obtenus durant ces quatre derniers mois, d’autant plus que mon premier objectif – qui est de peser 55kg – est bientôt atteint.

Si vous voulez retrouver tous mes articles concernant le régime que je suis (le programme ainsi que quelques conseils), je les ai regroupés dans la catégorie Régime, cela vous évitera d’avoir à chercher parmi les plus de vingt articles du blog.

Il était une organisation

J’ai pu constater que pas mal de personnes envisageant ou débutant un régime ne savaient pas trop comment s’organiser en cette période. J’ai donc décidé de vous faire part de quelques conseils, de mes conseils, pour vous aider à vous organiser au mieux et facilement dans cette démarche.

Tout d’abord, il faut s’organiser à la semaine. Que ce soit pour les repas ou pour les courses, une telle organisation permet de s’en tenir plus facilement au programme et de n’acheter que ce dont on a besoin. Je vous conseille de tenir une sorte de planning, comme à la cantine, où vous noterez le menu de chacun de vos repas. Cela vous évitera également de vous y prendre à la dernière minute pour savoir quoi (faire à) manger, et pour ceux qui travaillent, de préparer votre repas du lendemain midi à l’avance.

Ensuite, il faut se fixer un jour de pesée par semaine, qui sera à respecter tout au long du régime. Pour ma part, j’ai choisi de me peser le vendredi, afin de ne pas être impactée par les repas de familles du week-end (par exemple). De cette manière, ça me laisse toute la semaine pour mener à bien ma mission de perte de poids. Le meilleur moment pour se peser étant au réveil, juste après le passage aux toilettes, et avant d’engloutir le petit déjeuner. Si vous tenez à prendre vos mensurations, faites-le également à ce moment là.

Je vous conseille de tenir un carnet de bord, sur lequel vous écrirez de manière quotidienne et hebdomadaire l’évolution de votre régime. Notez-y tout ce que vous mangez et buvez pendant les repas, même (et surtout) les extras, car cela vous permettra de vous rendre compte de votre comportement alimentaire et de l’améliorer par la suite. Notez également le résultat de chacune de vos pesées et mensurations, afin de constater vos progrès au fil des semaines. Car même si vous ne perdez que quelques centaines de grammes chaque semaine, en relisant votre carnet dans un mois, deux mois, … vous constaterez que vous aurez déjà perdu plusieurs kg. D’ailleurs, n’hésitez pas à faire un bilan à la fin de chaque mois écoulé, cela vous motivera à poursuivre vos efforts.

Et le plus important, c’est de vous fixer deux objectifs : le poids que vous voulez atteindre en suivant votre régime, et le poids que vous ne voudrez plus dépasser une fois le régime terminé. De cette manière, vous resterez dans l’optique de perdre du poids puis de vous stabiliser. Sans ce deuxième objectif, vous risquez de reprendre tout les kg vous aurez perdu, que ce soit sur une courte ou sur une longue durée.

Voilà voilà, j’espère que ces quelques conseils vous aideront dans votre perte de poids, n’oubliez pas que l’essentiel est de ne pas baisser les bras et gardez bien en tête que quand on veut, on peut.

Il était un sac de filles

Friande de tags en tous genres et plus particulièrement de celui du What’s in my bag, je me suis dit que j’allais moi aussi en faire un, mais sous forme d’article. A tous les garçons qui me lisent, c’est pour vous le moment de découvrir ce qui se cache au fond du sac des filles.

Tout d’abord, il faut savoir que je possède quatre sacs au total, dans lesquels je n’emporte pas toujours les mêmes choses : un grand sac à mains noir Hello Kitty offert par mon chéri il y a quelques années et que j’utilise lorsque j’ai beaucoup d’affaires à emmener, un sac à dos noir Hello Kitty acheté sur ShowroomPrivé il y a un an et que j’utilise lorsque je vais à des expos, des conventions, etc… un sac à mains Guess noir et crème qui m’a été offert en début d’année et que j’utilisais quotidiennement, et un sac à mains noir matelassé que j’ai acheté à Carrefour récemment, et qui est celui que j’utilise en ce moment.

sac2

_______________

Vous m’excuserez d’avance pour le « décor » des photos, mais comme elles ont été prises le soir, je ne pouvais pas les prendre sur le fond blanc habituel par manque de luminosité. Je les referai plus tard à la lumière du jour afin que cela rende mieux.

_______________

Passons aux choses sérieuses. Voici donc le contenu de mon sac :

sac3

_______________

Dans mon sac, il y a mon portefeuilles, mon chéquier, un stylo, un bloc-notes, une clé USB, une plaquette de Doliprane, des lingettes pour écran, un sachet de gel désinfectant pour les mains, un Labello, une brosse à cheveux, une pince à cheveux ainsi qu’une mini pince, un élastique et plusieurs épingles, et une « boîte à nana ».

contenu

J’en conviens que tout ce que je possède dans mon sec n’est pas indisponible, mais je me dis toujours « au cas où ». C’est le cas par exemple pour les accessoires pour cheveux et le Labello par exemple… Pour le reste en revanche, je ne conçois pas de ne pas les laisser tout le temps dans mon sac. Les lingettes pour écran, à la rigueur… mais il est hors de question que je sorte de chez moi sans un sachet de gel désinfectant, sait-on jamais.

_______________

Et voici également le contenu de mon portefeuilles (acheté sur eBay) :

contenu2

Dans le premier compartiment (celui du bas), j’y mets ma carte bancaire, ma monnaie (quand j’en ai, c’est à dire très rarement), les tickets de caisse que je n’ai pas encore triés, des bons de réduction et un bordereau de remise de chèque. Et dans le second compartiment (celui du haut, si vous n’avez pas suivi), j’y mets mes cartes de fidélité, ma carte d’identité, ma carte électorale, et j’ai un petit porte-cartes avec ma carte de mutuelle et ma carte de sécurité sociale. Vous remarquerez donc que je suis trop très organisée dans tout ce qui touche à mon quotidien.

_______________

Après ce court article (du moins, en le comparant aux autres) vous savez désormais tout ce qu’il y a dans mon sac, et vous constaterez que – contrairement à certaines filles – je n’emporte pas de maquillage avec moi. En revanche, il m’arrive d’emporter mon déodorant lorsque je dois m’absenter longtemps, juste par précaution.

Et vous les filles, qu’est ce que vous avez toujours avec vous dans votre sac, et que vous ne voudriez jamais oublier ? Quant à vous les garçons, est-ce que vous trouvez que nous, les filles, on en fait trop ?